Rechercher

Transition MSH vous remercie pour votre confiance et votre appui à plus de 52 %

Dernière mise à jour : 4 mars

Le parti politique Transition MSH souhaite remercier toutes les personnes qui sont allées voter aux élections municipales, le 7 novembre dernier. Ce geste démocratique a permis à Transition MSH de remporter plus de 52,45 % des votes et ainsi faire élire Marc-André Guertin à la mairie avec 3 733 voix, mais également les candidates et candidats des districts 1 à 5.

Pour le détail des résultats, consultez: https://resultatduvote.qc.ca/villes/Mont-saint-hilaire

  • David Morin, au poste de conseiller pour le district 1 du Déboulis avec 654 voix (53,96 %)

  • Gaston Meilleur, au poste de conseiller pour le district 2 des Patriotes avec 776 voix (62,88 %)

  • Claude Rainville, au poste de conseiller pour le district 3 de Rouville avec 498 voix (56,4 %)

  • Isabelle Thibeault, au poste de conseillère pour le district 4 du Piémont avec 527 voix (47,82 %)

  • Mélodie Georget, au poste de conseillère pour le district 5 de la Seigneurie avec 704 voix (60,07 %)

Transition MSH souhaite également féliciter chaleureusement Karine Durette candidate du district 6 qui n’a pas été élue, mais qui a tout de même mené une campagne rigoureuse. Toute l’équipe a eu beaucoup de plaisir à travailler avec Karine, une femme de cœur et une femme d’action. M. Marcel Leboeuf a remporté le district 6 de la Montagne. Tous les membres de l’équipe de Transition MSH réitèrent leur désir de travailler avec lui pour la protection de l’environnement ainsi que l’essor de Mont-Saint-Hilaire.

Félicitations pour leurs efforts aux équipes adverses : Mouvement citoyen – équipe Carole Blouin, le maire sortant, M. Yves Corriveau et son équipe Avenir Hilairemontais, messieurs Ferdinand Berner et François Perrier, tous deux candidats indépendants à la mairie.

Il est important aussi de mentionner le travail de plus de 60 bénévoles qui ont aidé de près ou de loin à organiser cette campagne, sans compter plus de 120 supporteurs financiers. « Sans vous tous, cette campagne n’aurait pas connu le même succès. Ce fut un énorme plaisir de travailler avec vous à la transition écologique et de gouvernance à Mont-Saint-Hilaire », souligne Marc-André Guertin, futur maire de la municipalité.

Signalons à nouveau que les émissions de GES associées à cette campagne ont été compensées par l’entremise de Carbone boréal en zone agricole. Le matériel de campagne sera également valorisé dans des projets d’agriculture urbaine ou des projets pédagogiques. La transition écologique et de gouvernance peut maintenant commencer à Mont-Saint-Hilaire, la population s’est exprimée et le choix est sans équivoque.



79 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout